Découvrir l’île la plus grande du monde lors d’un circuit en Australie

Découvrir l’île la plus grande du monde lors d’un circuit en Australie

28 janvier 2019 0 Par Yves

L’Australie recense plusieurs sites reconnus par l’UNESCO pour leur originalité. Elle renferme aussi des paysages rares, de faunes et de flores spéciales, parfaits pour tous types de voyages. À la fin de la visite, les voyageurs partent l’esprit chargé de plusieurs informations sur les spécificités culturelles de l’Australie. Il y a de quoi réjouir tous les touristes venus passer de bons temps dans cette contrée unique.

L’Australie, une île-continent aux paysages exceptionnels

L’Australie est choyée par la nature de par ses innombrables beaux endroits à découvrir comme les vieux sites aborigènes. Les belles surprises s’enchaînent au fil des découvertes. Vaste et large, le parc national de Kakadu abrite de larges et hauts plateaux de 200 mètres. La présence des collines et des chutes d’eau aux alentours apporte une belle ambiance dans cet endroit. Elles contribuent au bon développement des faunes et flores sur place. Ces détails ne passent pas inaperçus aux yeux des agents responsables de l’inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce parc figure sur cette liste prestigieuse de biens classés. À propos du lac Hillier, il est introuvable nulle part ailleurs qu’en Australie. Sa coloration rose vif ainsi que son emplacement situé au milieu d’une île de verdure fascine tous les regards. Les touristes n’ont qu’une seule envie celle de se rapprocher de cette étendue d’eau d’exception. Les séances de baignade y sont autorisées puisque cette teinte ne présente aucun danger sur les corps des voyageurs.

Des faunes et flores uniques

Il faut s’éloigner un peu pour se rendre sur l’île de Kangourous située en Adéalaïde. Là, les Kangourous se déplacent librement. D’un caractère inoffensif, ils ne présentent aucune mauvaise réaction lorsqu’un humain est venu les rapprocher. Sinon, d’autres animaux s’étendent également sur cette place comme les pingouins, les opassums et les wallabies. Il faut profiter de cette occasion pour en connaître davantage sur leurs comportements. Les aventuriers font beaucoup plus en nageant avec des phoques. S’agissant des koalas, ils ont l’habitude de passer la majorité de leurs temps sur les arbres. Un petit détour sur la forêt de la côte Est prévaut pour les trouver. En ce qui concerne les diables de Tasmanie, ils se situent sur l’île de Tasmanie. Quant aux flores, le mimosa est l’emblématique d’Australie. L’attention est de mise concernant la Gympie-Gympie, elle fait partie des plantes les plus dangereuses au monde.

Apprendre sur la culture aborigène

Les Aborigènes servent de plusieurs moyens pour s’exprimer comme les chants et les danses, les sculptures et les peintures. La qualité de leurs arts se rapproche beaucoup plus du continent africain basé sur des statuts ancestraux. À la découverte de ces peuples, le circuit en Australie change de coloration puisqu’ils accordent beaucoup d’importance à la notion spirituelle. Pour eux, les arbres et les montagnes sont dotés de caractère sacré pour être des endroits de prédilection des esprits. Ils en pensent de même avec la nature. D’après eux, il y a un lien étroit entre les êtres humains, la terre et toutes les plantations qui se trouvent aux alentours. Pour cela, il faut se rendre dans le Nord pour trouver cette communauté.