La vanille : les différents modes d’emploi

La vanille : les différents modes d’emploi

30 mai 2020 0 Par Yves

La culture de la vanille n’est pas une mince affaire. En effet, pour obtenir ce fruit, il faut l’intervention, soit d’une abeille endémique de l’Amérique Centrale soit de l’homme pour la fécondation. C’est pour cela que les prix de cette épice battent des records sur le marché international. Mais savons-nous réellement l’exploiter ? Comment en tirer le meilleur parti ?

Comment bien choisir sa vanille ?

Sur les étals, il est parfois difficile de trouver la meilleure qualité de vanille lorsqu’on n’est pas un connaisseur. C’est quelques astuces pourront vous aider à faire le bon choix. Il faut déjà savoir qu’il existe plusieurs variétés de vanille la planifolia ou fragans, la tahitensis et la pompona.

Dans tous les cas, peu importe celle que vous décidez d’acheter,une gousse doit être brillante sans pour autant luire. Préférez également celles qui sont plutôt sombres voire noires, et sans traces de moisissures avec le moins de taches possible. Seul le marquage du producteur doit être visible. En outre, elle ne doit être ni trop sèche ni trop humide. Lorsque vous la manipulez, elle doit pouvoir se plier sans se casser.

À titre d’information, la vanille dite Bourbon dont fait partie la vanille de Madagascar reste le produit de référence.

La vanille pour agrémenter les plats

En cuisine, la vanille se décline en différents formats. On distingue la vanille en gousse, la poudre de vanille, l’extrait de vanille, mais aussi l’essence de vanille. Pour bien aromatiser vos plats, rien n’est meilleur que la vanille en gousse. Et d’ailleurs, elle est très facile à utiliser.

Avec un couteau, fendez la gousse en deux et récupérez les grains noirs en raclant l’intérieur. Ajoutez ces grains à votre recette et c’est fini. Il vous est également possible d’infuser la gousse fendue dans votre sauce, votre lait ou toute autre préparation. Une fois que votre plat est prêt, ne jetez pas cette enveloppe. Rincez-la et faites-la sécher ensuite, vous pourrez la réutiliser entière ou en la réduisant en poudre.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, la vanille ne s’utilise pas uniquement dans les plats sucrés. Elle se marie très bien avec les crevettes, le canard et toute autre recette salée.

L’huile essentielle de vanille dans nos cosmétiques faits maison

Si la vanille entre dans la composition de plusieurs produits cosmétiques, ce n’est pas uniquement pour son odeur apaisante. Ses bienfaits pour la peau par exemple sont très nombreux. Elle hydrate l’épiderme et rajeunit la peau, car elle possède des propriétés antioxydantes. Si la gousse est meilleure pour aromatiser les plats, c’est plutôt l’huile essentielle qu’il faut privilégier pour les cosmétiques faits maison, car elle est plus facile à manipuler et concentre les molécules actives.

En guise de gommage pour la peau, vous pouvez prendre une huile végétale, de préférence celle d’amande douce, et en mettre 4 cuillères à soupe dans un bol. Vous y ajouterez deux fois plus de sucre roux et versez une goutte d’HE de vanille dans le mélange. Massez la peau humidifiée en procédant par des mouvements circulaires et laissez agir quelques minutes avant de rincer.

Vous pouvez également ajouter quelques gouttes de vanille à votre soin capillaire habituel pour lutter contre le dessèchement des fibres de vos cheveux.